mercredi, 11 novembre 2009

Panne de soleil ?

Mais où sont passées les taches solaires ? C'est la question à la mode qui revient périodiquement depuis quelques mois dans la communauté des astronomes. Après le minimum du début de l'année passée marquant la fin d'un cycle, l'activité magnétique du soleil aurait dû reprendre et les taches réapparaître pour un nouveau cycle de 11 ans. Mais depuis plus rien.... ou presque. 
tache solaire,glaciation,soleil,taches solaires,glaciers,didier ulrich,réchauffement
Le soleil tel qu'observé aujourd'hui 11 novembre 2009 (source : SOHO). En cliquant sur la photo vous serez redirigé le site de SOHO et les images en direct du soleil.

Et en quoi les taches solaires intéressent-t-elles un météorologue ? Figurez-vous, la dernière période où celles-ci avaient presque totalement disparu (entre 1645 et 1717) correspond à l'un des épisodes les plus accentués du "petit âge glaciaire", une période de refroidissement marqué du climat et durant laquelle Monseigneur de Genève alla jusqu'à exorciser les glaciers dans la vallée de l'Arve pour limiter leur avance (en 1663), comme l'indique Emmanuel Le Roy Ladurie dans son ouvrage sur l'histoire du climat depuis l'an mil aux éditions Flammarion. De quoi redonner un peu d'espoir à nos glaciers moribonds ? 
tache solaire,glaciation,soleil,taches solaires,glaciers,didier ulrich,réchauffement
Glacier du Gorner le 6 août 2009.

12:00 Publié dans Climat | Tags : tache solaire, glaciation, soleil, taches solaires, glaciers, didier ulrich, réchauffement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.