mardi, 19 octobre 2010

Archives 3

Le développement de mes vieilles pélicules argentiques se poursuit depuis quelques mois. Après le brouillard hivernal au-dessus de Sion en janvier 1996 et le gel printanier dans les vergers valaisans en avril 1992, je vous propose aujourd'hui une petite balade en octobre1995.
En automne, les vents d'altitude reprennent de la vigueur alors que l'atmopsphère devient de plus en plus stable. Ces deux conditions sont nécessaires à la formation des nuages lenticulaires (altocumulus lenticularis). Leur formation peut se produire à tous moments de l'année notamment lors de situations de foehn ou d'ouest. Mais leur fréquence est tout de même accrue en automne.
Octobre1995-01.jpg
Octobre1995-02.jpg
Nuages lenticulaires sur le Mont Noble et le Mont Gautier fraîchement enneigés vus depuis les Mayens-de-Sion (octobre 1995).
Octobre1995-03.jpg
La stabilité de l'atmosphère favorise la formation de brumes et de brouillards au-dessus des plaines en emprisonnant l'humidité à proximité du sol. Ce phénomène est courant lors de la saison froide. Mais avec les couleurs automnales, c'est tellement plus beau. Ici la Plaine du Rhône prise depuis Clèbes (octobre 1995).

17:54 Publié dans Archives météo, Météo | Tags : mayens-de-sion, lenticulaire, nuage, vent, 1995, octobre, automne, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.