mardi, 28 décembre 2010

Sion sous le brouillard

J'ai déjà mentionné plusieurs fois dans ce blog la rareté du brouillard bas en Valais central. Il se forme le plus souvent à la suite d'un front chaud qui n'atteint que difficilement la plaine (voir mes notes Brouillard en Valais central et Archive 1). Plus rarement encore, il peut se former lorsque le ciel est dégagé, il s'agit alors de brouillard de rayonnement. Mais dans ces conditions, il faut que l'air dans la vallée soit quasiment immobile. Et par beau temps, la grande vallée respire, de jour avec la brise de vallée, de nuit avec la brise de montagne. Seules des situations particulières durant la saison froide permettent à l'air d'être suffisamment humide et immobile et ainsi au brouillard de se former. Ce fut le cas le 23 décembre dernier. Quand vers 22h j'ai vu le brouillard envelopper la capitale valaisanne, je décidais de braver la nuit et de prendre un peu d'altitude. Pour le plaisir de mes yeux et des vôtres aujourd'hui....
Fog1.jpg
Le brouillard n'est pas vraiment dense au début et fluctue un peu en altitude. On devine Valère et Tourbillon sous les deux taches éclairées au centre de l'image.
Fog2.jpg
Au fil des minutes, le brouillard devient plus dense et sa limite supérieure s'abaisse peu à peu. Les Châteaux commencent à émerger.
Fog3.jpg

Fog4.jpg

Le spectacle est alors presque irréel. Un magnifique cadeau du ciel. Je me rappellerai longtemps de ce 23 décembre 2010...

11:49 Publié dans Météo | Tags : sion, brouillard, valère et tourbillon, didier ulrich, photo, rare | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

photos tjrs aussi exceptionnelles!
Bonne Année!
Ark

Écrit par : arkencielle | mardi, 28 décembre 2010

Géniales tes photos, bravo et merci de partager ces moments magiques!

Écrit par : Nomade | mercredi, 29 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.