dimanche, 29 avril 2012

Föhn et PDG 2012

Le föhn a finalement eu raison de la Patrouille  des Glaciers 2012. Ce n'est pas faute d'avoir essayé, les départs ont été donnés normalement, mais après quelques heures de course, la plupart des patrouilleurs ont été contraints d'interrompre leurs efforts pour des raisons de sécurité. La déception était grande, tant pour les coureurs que pour les militaires engagés dans l'organisation. 
PDG12-5.jpg
Vendredi 27 avril, de magnifiques nuages lenticulaires au-dessus de la Maya à l'entrée du Val d'Hérens. Le föhn souffle en rafales à Sion, il fait 25°.  
PDG12-6.jpg
A Zermatt, il fait 20° (!) et le Cervin fume... Son panache s'étale rapidement et laisse présager la force du föhn. 
PDG12-7.jpg
Le calme et le recueillement des patrouilleurs dans l'église quelques heures avant le départ. 
PDG12-8.jpg
Un départ est donné toutes les heures entre 21h et 3h. Ici le départ de 22h, il fait encore 15° (!).

La tempête de föhn qui a soufflé la nuit suivant la PDG a fait de nombreux dégâts en Valais. Dans les Alpes valaisannes, des pointes proche de 200 km/h ont été mesurées et la Cabane de la Dent-Blanche a vu son toit arraché par les bourrasques. La course n'aurait pas pu être décalée...

Commentaires

Très sympa tes photos, on sent l'émotion de cette course mythique...

Écrit par : stormy | dimanche, 29 avril 2012

Les commentaires sont fermés.