jeudi, 31 janvier 2013

Au Bois de la Grille

Profitant de la douceur printanière de ce dernier jour de janvier (11° cet après-midi à Genève), je suis parti en balade dans mon quartier jusqu'au Bois de la Grille, une réserve naturelle de 12 ha située entre le Rhône, l'autoroute et la route de Vernier. Ce petit bois, qui doit son nom à une ancienne carrière de chaux ou de grille (autre nom du plâtre), est un trésor en terme de faune et de flore. Entre les pins d'un côté et les hêtres de l'autre, mon chemin à croisé quatre biches dans une prairie sèche à seulement quelques minutes du centre-ville de Genève. 
grille,bois,vernier,biche,nature,météo,hiver,2013,didier ulrichgrille,bois,vernier,biche,nature,météo,hiver,2013,didier ulrich
Les quatre biches étaient un peu éloingées pour mon petit appareil numérique compact. Mais plus qu'esthétiques, ces photos reflètent bien l'atmosphère magique de ma rencontre.

19:34 Publié dans Météo, Nature, Paysage | Tags : grille, bois, vernier, biche, nature, météo, hiver, 2013, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

lundi, 28 janvier 2013

Semaine printanière

Le puissant courant d'ouest qui s'est installé au-dessus de nos têtes nous fera bénéficier d'une grande douceur tout au long de la semaine. En effet, après un lundi déjà doux (6 à 8° en plaine) et ensoleillé, les températures maximales grimperont encore pour avoisiner les 15° mercredi avant de fléchir un peu en seconde partie de semaine. Elles resteront cependant proches de 10° jeudi et vendredi malgré des passages nuageux et par moments un peu de pluie. Cet avant-goût printanier sera de courte durée. Une chute brutale des températures avec le retour de la neige en plaine est prévue le week-end prochain déjà. 
genève,jardin,botanique,serre,printemps,2013,neige,didier ulrich
Le jardin botanique de Genève, lundi 28 janvier 2013 vers 15h00 : les dernières plaques de neige fondent rapidement sous les rayons du soleil.

19:00 Publié dans Climat, Genève, Météo | Tags : genève, jardin, botanique, serre, printemps, 2013, neige, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

samedi, 12 janvier 2013

2013 : l'année de la comète ?

L'information vous a peut-être échappé, mais une nouvelle comète a été découverte l'automne dernier par deux astronomes russes. Cette comète semble s'être récemment détachée du nuage de Oort, un immense  réservoir d'objets glacés situé à environ 0,5 année-lumière de la Terre. C'est donc une comète toute neuve qui n'a jamais vu se volatiliser ses composants à l'approche d'un astre chaud et qui pourrait alors dégazer copieusement à proximité du Soleil.

Cette nouvelle comète s'appelle C/2012 S1, ou plus simplement ISON, nom du réseau de téléscopes Ison (International Scientific Optical Network) qui l'a découverte. comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
La comète ISON se trouve actuellement dans la constellation Gemini entre Castor et Pollux. Elle a une magnitude de +16. (www.spaceweather.com).

Selon les dernières prévisions, ISON devrait passer à moins de 1,2 millions de km du soleil le 28 novembre prochain. Sa magnitude devrait alors être de -16, ce qui la rendrait bien plus brillante que la pleine lune (magnitude de -12,6) et serait facilement visible en plein jour. Seule la Grande Comète de l'an 1680 lui serait comparable avec sa magnitude de -18. 
comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
En comparaison, elle serait bien plus lumineuse et spectaculaire que la comète Hale-Bopp qui m'avait pourtant émerveillé durant l'hiver 1997, comme ici dans le ciel valaisan.  

Mais les astronomes restent prudents. Ils rappellent que les nouvelles comètes, très volatiles, sont parfois soufflées par le vent solaire et peuvent disparaître avant de s'approcher de nous. Il est donc urgent d'attendre...

21:45 Publié dans Espace, Science | Tags : comète, ison, 2013, novembre, 29, hale-bopp, space, soleil, magnitude, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

mardi, 08 janvier 2013

Nuages iridescents

Lors d'une balade dans les Alpes valaisannes (Les Collons - Les Essertes) samedi dernier, j'ai pu observer des nuages iridescents ou nuages irisés. Ce phénomène n'est pas vraiment rare mais il était particulièrement intense et spectaculaire ce jour-là.
nuage,lenticulaire,irisé,iridescent,valais,les collons,thyon,alpes,cloud,didier ulrich
L'iridescence d'un nuage survient généralement à proximité du soleil. Le nuage doit être plutôt mince et ses gouttelettes d'eau de taille similaire. Ainsi les rayons lumineux du soleil sont diffractés et font briller les couleurs de l'arc-en-ciel qui vont et viennent au gré des mouvement ondulatoires du nuage, un peu comme sur une bulle de savon.
nuage,lenticulaire,irisé,iridescent,valais,les collons,thyon,alpes,cloud,didier ulrich
Les iridescences surviennent le plus souvent dans les altocumulus ou les cirrocumulus, en particulier dans leurs formes lenticulaires. Ce qui était le cas ce week-end dans les Alpes valaisannes.  
nuage,lenticulaire,irisé,iridescent,valais,les collons,thyon,alpes,cloud,didier ulrich

15:00 Publié dans Météo, Science | Tags : nuage, lenticulaire, irisé, iridescent, valais, les collons, thyon, alpes, cloud, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |