vendredi, 17 septembre 2010

Fin d'été

Fin_dEte1.jpg 
Colchiques dans les prés... Il est des signes qui ne trompent pas. L'été est derrière nous même s'il reste encore quelques jours pour entrer officiellement dans l'automne astronomique qui débutera le 23 septembre prochain à 5h09 du matin. Mais la floraison des colchiques n'est pas le seul indice du temps qui passe. En voilà d'autres récoltés au gré de mes dernières balades... 
Fin_dEte2.jpg Fin_dEte3.jpg Fin_dEte4.jpg 
La dorure du raisin, le rouge des figues de barbarie (oponce) ou encore une châtaigne sur la colline de Valère près de Sion.
Fin_dEte5.jpg 
Les pâturages roussissent et les sommets blanchissent à nouveau (l'Eiger et le Mönch).
Fin_dEte6.jpg 
Les nuages perdent leur extension verticale et les vents d'altitude fraîchissant les lissent de plus en plus (Breithorn).
Fin_dEte7.jpg 
Les mantes religieuses femelles attrapent le gros ventre (colline de Valère).
 
Bel automne à toutes et tous !

22:00 Publié dans Climat, Météo, Nature | Tags : été, automne, 2010, solstice, eiger, mönch, photo didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

mardi, 24 août 2010

Parhélie

Un parhélie est un phénomène optique consistant en l'apparition de deux répliques du soleil situées horizontalement à 22° de part et d'autre de l'astre du jour. Il est également appelé « faux soleil », « soleil double », « œil de bouc » ou « chien du soleil - sundog pour les anglophones » et fait partie intégrante du phénomène de halo solaire. Le mot provient du grec ancien, para (auprès) et hélios (soleil).
Les phénomènes de halos solaires sont des arcs ou des foyers lumineux dans le ciel, qui résultent de la réfraction ou de la réflexion de la lumière par des cristaux de glace présents dans les nuages élevés de types cirrus ou cirrostratus. Une orientation aléatoire des cristaux de glace provoque les halos les plus fréquents, des cercles décalés de 22° ou 46° rapport à la source lumineuse. Les parhélies sont plus rares et ne sont visibles que si les cristaux de glace en plaquettes sont orientés horizontalement.
Parhélie.jpg
Deux parhélies observés mi-août en Valais central. Le soleil est caché derrière le feuillage de l'arbre.
Parhélie1.jpg

Le parhélie de droite en détail : les couleurs de l'arc-en-ciel sont bien visibles.

23:32 Publié dans Météo | Tags : parhélie, halo, météo, photométéore, didier ulrich, cirrus | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

mardi, 20 juillet 2010

Orages

Bien que n'étant pas un chasseur d'orages à proprement parler et ne voulant pas faire des centaines de kilomètres pour suivre une cellule prometteuse, je profite de l'été pour observer le ciel au-dessus de ma tête. Voilà donc quelques photos prises lors de mes vacances du début de ce mois de juillet 2010 caniculaire.
Orage_2010_1.jpg
La base abaissée du cumulonimbus éclairée par un soleil en fin d'après-midi dans la région du Mont-Noble.
Orage_2010_2.jpg
Le soleil rasant du début de soirée permet d'avoir un bel arc-en-ciel. Peut-être ne le savez-vous pas, mais un arc-en-ciel naturel n'est pas possible en été aux heures de midi quand le soleil est trop haut dans le ciel.
Orage_2010_3.jpg
Des mammatus de neige en bordure de l'enclume du cumulonimbus en soirée. La montagne est déjà dans l'ombre depuis longtemps, seul le nuage à plus de 10 km d'altitude est encore éclairé par le soleil.
Orage_2010_4.jpg
Un éclair intranuage au-dessus de la région de Sion. La pluie donne cette couleur diffuse.
Orage_2010_5.jpg

L'orage s'éloigne. Un dernier coup de foudre derrière les contreforts du Haut-de-Cry.

21:20 Publié dans Météo | Tags : orages, été 2010, canicule, arc-en-ciel, éclairs, foudre, didier ulrich, valais | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

jeudi, 17 juin 2010

Un temps pour météorologue

Après Francfort, Copenhague et Montréal, la 4ème conférence du NUG (NinJo User Group) a tenu ses assises cette année à Zurich. Et pour une assemblée de météorologues, on ne pouvait guère rêver mieux. La météo a tenu toutes ses promesses: ligne de grain, foehn fort et atypique, ciel chaotique, le temps s'était mis sur son trente et un pour l'occasion pour le plus grand bonheur de mes collègues européens et nord-américains.
Grain_Zurich.jpg
Une belle ligne de grain le 8 juin au soir sur les hauteurs du Uetliberg. foehn_Zurich1.jpg
Un foehn atypiquement fort jusqu'en ville de Zurich les 9 et 10 juin 2010. Foehn_Zurich2.jpg
Un magnifique coucher de soleil le 9 juin sur le lac de Zurich dans une ambiance foehnique, la "Foehnstimmung" de nos amis alémaniques.

17:04 Publié dans Météo | Tags : foehn, zurich, lac de zurich, ciel cahotique, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

jeudi, 27 mai 2010

Contrastes

Le mois de mai finit mieux qu’il n’avait commencé. Après deux décades plutôt grises, froides et humides, le week-end prolongé de la Pentecôte s’est révélé estival. La hausse des températures a été brutale, plus de 10 degrés en quelques jours. Alors que les maxima sur le Plateau suisse n'atteignaient pas les 15° le 20 mai, ils passèrent à 26-27° le 24 mai, voire 30,4° à Sion le 25 mai.

En Valais, le contraste était saisissant entre la plaine plongée subitement dans l'été et la haute montagne encore très hivernale, sans oublier la moyenne montagne qui restait plutôt printanière.
Montcollon2.jpg Avalanche.jpg
Dimanche 23 mai, le Mont Collon (3637m) au-dessus d'Arolla était plus blanc qu'en hiver. En effet la neige plutôt douce du mois de mai colle aux parois et aux glaciers, à l'inverse des neiges hivernales très froides qui ruissellent sur la glace. Mais cela n'empêche pas d'imposantes avalanches de se produire, comme ici vers 10h00 sur le flanc oriental de la montagne.
Marmotte3.jpg
Dans la région du Bas Glacier d'Arolla (2150m), la neige est encore bien présente mais les marmottes sont déjà très actives.
Fleurs_meleze.jpg Gentianes.jpg
Encore plus bas dans la vallée, à Arolla (2000m), les mélèze sont en fleurs et des groupes de gentianes commencent à sortir ça et là. Cerises.jpg
Dans la plaine du Rhône entre Sion et Sierre (500m) les cerises commencent à tourner...
Vigne2.jpg Cascade.jpg
... et la vigne ne va pas tarder à fleurir. La chaleur est si intense que les sous-bois deviennent très accueillants, comme ici à proximité du torrent du Tyné près de Pramagnon.

 

08:23 Publié dans Météo | Tags : mai, température, didier ulrich, blog, printemps, sale temps, pourri, mois de mai, chaleur, pentecote | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |