mardi, 31 janvier 2012

Des nouvelles du front

Sur le front des aurores boréales : la tempête magnétique du 23 janvier a atteint la Terre le lendemain déjà. A ma connaissance, aucune aurore boréale n'a été observée aux latitudes moyennes en Europe. Par contre aux États-Unis, des colorations du ciel ont été vue jusque dans l'Etat du Maryland au sud de New-York, soit à la latitude de la Sardaigne (40°N). Je vous laisse admirer une photo prise ce jour-là depuis Marquette dans le Michigan (photo de Shawn Malone). 
Shawn-Malone.jpg
Il faut quand même préciser qu'actuellement le pôle magnétique boréal se situe à 85°N et 136°W, soit à quelque 550 km du pôle géographique dans l'océan arctique au nord de l'Alaska. Cette position favorise nettement les aurores boréales aux latitudes moyennes aux États-Unis au détriment de l'Europe.

Sur le front de la vague de froid : ce mardi 31 janvier, la neige a refait sont apparition sur les plaines romandes. La région genevoise a été la mieux servie avec un cumul de 10 à 15 cm de neige fraîche. Voici une vue du jardin botanique prise ce matin. 
Neige_2012.jpg
Pour la suite, la vague de froid se confirme. De l'air continental arctique devrait atteindre la Suisse dès jeudi à la faveur d'une bise soutenue. Les températures ne devraient donc plus dépasser la barre du 0 degré pour quelques jours et s'abaisser entre -10° et -15° durant la nuit. Ce froid glacial devrait perdurer jusqu'en début de semaine prochaine au moins. Une telle vague de froid n'est plus très fréquente de nos jours. En avant-goût, je vous laisse une image du Lac de Zurich que j'avais prise en janvier 1985 lors d'une vague de froid comparable. 
1985-1.jpg

lundi, 23 janvier 2012

Forte éruption solaire

Depuis quelques mois, l'activité solaire est en forte augmentation. Ce matin, à 3h59 UTC, soit à 4h59 heure suisse, la tache solaire 1402 a provoqué une longue et puissante éruption. Son intensité a été claissifiée M9 soit très proche de la classe X, la classe des éruptions solaires les plus intenses. Le nuage de particules ainsi engendré devrait passer au nord de la Terre entre le 24 et le 25 janvier et donner un bon coup sur le champ magnétique terrestre. Sa vitesse est esitméée à 2200 km/s. 
M9.jpg
La puissante éruption solaire du 23 janvier vue par le "NASA's Solar Dynamics Observatory".

Et grâce à la faible lune actuelle (NL le 23), une aurore boréale visible depuis l'Europe continentale n'est pas à exclure. Quoique la nébulosité pourrait jouer la trouble-fête. 

17:26 Publié dans Science | Tags : soleil, taches, éruption, aurore, boréale, nuit, lune, m9, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

jeudi, 27 octobre 2011

Vacances d'automne

La semaine de relâches d'automne des Genevois bat son plein. Et comme beaucoup de mes compatriotes, je la passe en Valais. Mis à part un petit coup de foehn mardi, le ciel est resté jusque là désespérément bleu. Ce qui pourrait paraître comme une aubaine devient bien vite monotone pour le météorologue que je suis. Vivement que cette année 2011 très ensoleillée en finisse et que reviennent le vent, les nuages, la pluie et la neige.
Valais_central.jpg
Un ciel serein et sans brume au-dessus de Sion et de la réserve naturelle de Pouta Fontana.
Breche.jpg
Le lac de la Brèche fume dans la froideur des petits matins.
Givre.jpg
Et le givre offre un spectacle intéressant sur la végétation.
ISS_111023.jpg
En début de soirée, l'atmosphère limpide permet une observation optimale d'ISS survolant le Haut-Plateau.

dimanche, 23 octobre 2011

ROSAT - La fin

Les restes du satellite ROSAT se sont abîmés la nuit passée dans le Golfe du Bengale dans l'Océan indien. Il était 3h50 du matin (heure suisse) avec une incertitude de +/- 7 minutes.
Impact.jpg
www.heavens-above.com

12:00 Publié dans Science | Tags : rosat, retour sur terre, reentry, dlr, uars, nasa, satellite, re-entry, science, chute | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

samedi, 22 octobre 2011

ROSAT H-16h

La descente de ROSAT s'est accélérée ces dernières heures et le satellite est de plus en plus freiné par la haute atmosphère. A 17h (heure suisse), il ne se trouvait plus qu'à 166 km de la Terre. De nouvelles estimations prévoient sa chute dans environ 16h, soit dimanche 23 octobre en cours de matinée.
Decay1.jpg
La précision de ces prévisions n'est garantie qu'à quelques heures près. Et vu que ROSAT fait un tour du globe en moins de 90 minutes, aucun point d'impact n'est encore prévisible. Mais durant cette période, ROSAT ne passera que trois fois à proximité de la Suisse romande, ce soir 22 octobre à 18h15 UTC et demain dimanche, 23 octobre à 11h37 UTC et à 17h43 UTC (voir les cartes sur ma note précédente).

Pour suivre en direct les derniers instants de ROSAT : http://twitter.com/#!/ROSAT_Reentry.

17:52 Publié dans Science | Tags : rosat, retour sur terre, reentry, dlr, uars, nasa, satellite, re-entry, science, chute | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |