changeant

  • Juillet neigeux

    Après ma note de la semaine dernière dans laquelle je constatais que juillet serait climatologiquement trop pluvieux, il n'y a pas non plus besoin d'attendre la fin du mois pour affirmer que juillet 2011 sera trop froid. Depuis quelques jours, les températures ont chuté et le thermomètre a souvent eu de la peine à dépasser la barre des 20 degrés en plaine. Dimanche matin, 24 juillet, la température est même descendue à -12,3° au Jungfraujoch (3580m), -2,7° au Grand Saint-Bernard (2472m), -0,7° au Moléson (1972m) ou encore +0,8°à la Dôle (1670m). Ainsi la neige a fait son grand retour dans les prés en dessous de 2000 mètres. 
    Arolla4.jpg
    La nouvelle neige tombée dans la nuit sur les pentes du Sasseneire (3253m) dans le Val d'Hérens avait de la peine à disparaître malgré le soleil de juillet.  
    Arolla5.jpg
    Sous sa fine couche de neige, l'aiguille de la Tsa joue à cache-cache dans les nuages.

  • Juillet pluvieux

    Il n'y aura pas besoin d'attendre la fin du mois pour l'affirmer : juillet 2011 sera pluvieux, voire localement très pluvieux. Et il suffit de regarder par la fenêtre aujourd'hui pour s'en convaincre. Depuis un peu plus d'un mois, la pluie a régulièrement et copieusement arrosé la Suisse romande. A Sion notamment, on a mesuré autant de pluie entre le 17 juin et le 17 juillet (30 jours), qu'entre le 1er janvier et le 16 juin (150 jours), soit une bonne centaine de millimètres. Toutes ces pluies n'ont cependant pas encore comblé le colossal déficit de précipitaitons accumulé depuis le début de l'année. Mais le spectre tant redouté d'une sécheresse estivale sans précédent semble s'éloigner. 
    Arolla1.jpg
    Un petit air d'automne ce dimanche 17 juillet au-dessus d'Arolla.
    Arolla2.jpg
    Additionnées à la fonte normale des glaciers, les fortes pluies de dimanche ont fait gonfler....
    Arolla3.jpg
    ...la Borgne d'Arolla de manière assez impressionnante près de Satarma. Il ne fallait pas se trouver dans le lit de la rivière ce jour-là.