samedi, 12 janvier 2013

2013 : l'année de la comète ?

L'information vous a peut-être échappé, mais une nouvelle comète a été découverte l'automne dernier par deux astronomes russes. Cette comète semble s'être récemment détachée du nuage de Oort, un immense  réservoir d'objets glacés situé à environ 0,5 année-lumière de la Terre. C'est donc une comète toute neuve qui n'a jamais vu se volatiliser ses composants à l'approche d'un astre chaud et qui pourrait alors dégazer copieusement à proximité du Soleil.

Cette nouvelle comète s'appelle C/2012 S1, ou plus simplement ISON, nom du réseau de téléscopes Ison (International Scientific Optical Network) qui l'a découverte. comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
La comète ISON se trouve actuellement dans la constellation Gemini entre Castor et Pollux. Elle a une magnitude de +16. (www.spaceweather.com).

Selon les dernières prévisions, ISON devrait passer à moins de 1,2 millions de km du soleil le 28 novembre prochain. Sa magnitude devrait alors être de -16, ce qui la rendrait bien plus brillante que la pleine lune (magnitude de -12,6) et serait facilement visible en plein jour. Seule la Grande Comète de l'an 1680 lui serait comparable avec sa magnitude de -18. 
comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
En comparaison, elle serait bien plus lumineuse et spectaculaire que la comète Hale-Bopp qui m'avait pourtant émerveillé durant l'hiver 1997, comme ici dans le ciel valaisan.  

Mais les astronomes restent prudents. Ils rappellent que les nouvelles comètes, très volatiles, sont parfois soufflées par le vent solaire et peuvent disparaître avant de s'approcher de nous. Il est donc urgent d'attendre...

21:45 Publié dans Espace, Science | Tags : comète, ison, 2013, novembre, 29, hale-bopp, space, soleil, magnitude, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

dimanche, 18 novembre 2012

Le rut du bouquetin

La fin de l'automne et le début de l'hiver marque la saison des amours des bouquetins. Tout est ainsi fait pour que la gestation qui dure 170 jours se termine aux premiers jours de l'été pour que la femelle puisse mettre bas dans un environnement climatique plus clément.
rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich
Les protagonistes : à gauche l'étagne (bouquetin femelle), à droite le bouc (bouquetin mâle).

Cette fois, je n'ai pas eu besoin d'arpenter les pentes enneigées des Alpes. Une simple balade ce samedi 17 novembre au parc animalier du Bois de la Bâtie à Genève m'a permis d'observer le bal du rut et de sentir les fortes odeurs des boucs excités. 
rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich
Pour humer les effluves de la femelle, le mâle a les cornes rabattues sur le dos, la tête tendue en avant. Sa lèvre est retroussée laissant apparaître le bout rose du maxillaire supérieur dépurvu d'incisive.
rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich
La queue est rabattue sur l'échine laissant ainsi éclater la blancheur de son fessier. Le bouc fait preuve d'une grande patience à l'égard de la femelle en adoptant un comportement de soumission, attendant avec obstination qu'elle soit réceptive... 
rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich
... Il asperge son urine par longs jets dégageant une très forte odeur de bouc que l'on perçoit à des dizaines de mètres de distance. L'étagne n'accepte l'accouplement qu'après moult avances.
rut,bouquetin,suisse,geneve,batie,parc animalier,novembre,automne,étagne,reproduction,didier ulrich
Le Bois de la Bâtie résonne parfois du bruit sec du combat de cornes qui désignera le mâle dominant. Seul ce dernier pourra choisir de saillir la femelle de son choix. Quoiqu'ici, il n'y en a qu'une...   

16:49 Publié dans Genève, Nature | Tags : rut, bouquetin, suisse, geneve, batie, parc animalier, novembre, automne, étagne, reproduction, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

vendredi, 18 novembre 2011

Eté de la Saint-Martin

Eté de la Saint-Martin, ruska, été indien, Altweibersommer, été des sauvages, été de la Toussaint, été des bonnes femmes... Décidément les expressions ne manquent pas pour décrire ces situations de beau temps si typiques au coeur de l'automne. Mais cette année, cette période est particulièrement longue dans les Alpes et 2011 restera sans doute dans les annales : hiver sec, printemps aride, été chaud et sec malgré un mois de juillet pourri et finalement un automne ensoleillé et sec. Il n'a plus plu dans certaines régions depuis un bon mois, soit depuis le 19 octobre. Et aucunes précipitations substantielles ne sont prévues dans les 10 prochains jours.
Vernamiege.jpgMase.jpgGauthier.jpg
Les couleurs fauve sous un ciel limpide dans le Val d'Hérens. Le manque de neige en montagne devient inquiétant.

Au total le déficit de précipitations se monte à plusieurs centaines de millimètres dans les Alpes, comme le montre le graphique pour la station de Sion. Il n'y est tombé que 300 mm depuis le début de l'année, soit 200 mm (ou 40%) de moins qu'une année normale. Sion_2011.jpg
En vert, les précipitations mesurées; en rose, la norme 1961-1990; en jaune, le déficit cumulé.

lundi, 07 novembre 2011

Ambiance de novembre

Alors que le sud se noyait sous des tonnes d'eau et des torrents de boue, le ciel est resté très clément sur le Bassin lémanique tout au long de ce premier week-end de novembre. Le phénomène le plus marquant était bien sûr l'exceptionnelle douceur de l'air, les températures restant largement positives la nuit et culminant à plus de 15° l'après-midi. Et aucune baisse significative de la température n'est prévue jusqu'au milieu du mois.
Brouillard_2011.jpg
Dimanche matin près du Lignon : le Rhône fume et les bancs de brouillard commencent à se dissiper.
Rosée_2011-2.jpg Rosée_2011-1.jpg
La magie des perles de rosée sur les toiles d'arraignée.
Rhone_2011.jpg
Ambiance de novembre dans une douceur de début d'automne.

10:30 Publié dans Météo | Tags : novembre, météo, climat, température, genève, rhone, lignon, brouillard, rosée, chaud, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

samedi, 06 novembre 2010

Couleurs automnales

Le mois de novembre est souvent considéré comme le mois le plus gris de l'année. Il fait parfois exception comme durant cette première semaine très agréable et ensoleillée que nous venons de vivre dans la région des Alpes. Sans oublier que les températures étaient très douces pour la saison, proches de 10 degrés vers 2000 mètres et entre 15 et 18 degrés en plaine. Et que dire des couleurs automnales sous le soleil rasant. Mais ça ne devrait pas durer...
Novembre2010-1.jpg Novembre2010-2.jpg Novembre2010-3.jpg
Le spectacle magnifique des forêts mélangées sous la Dent de Morcles près d'Evionnaz.

20:30 Publié dans Météo, Nature | Tags : couleurs, automne, 2010, novembre, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |