vendredi, 18 novembre 2011

Eté de la Saint-Martin

Eté de la Saint-Martin, ruska, été indien, Altweibersommer, été des sauvages, été de la Toussaint, été des bonnes femmes... Décidément les expressions ne manquent pas pour décrire ces situations de beau temps si typiques au coeur de l'automne. Mais cette année, cette période est particulièrement longue dans les Alpes et 2011 restera sans doute dans les annales : hiver sec, printemps aride, été chaud et sec malgré un mois de juillet pourri et finalement un automne ensoleillé et sec. Il n'a plus plu dans certaines régions depuis un bon mois, soit depuis le 19 octobre. Et aucunes précipitations substantielles ne sont prévues dans les 10 prochains jours.
Vernamiege.jpgMase.jpgGauthier.jpg
Les couleurs fauve sous un ciel limpide dans le Val d'Hérens. Le manque de neige en montagne devient inquiétant.

Au total le déficit de précipitations se monte à plusieurs centaines de millimètres dans les Alpes, comme le montre le graphique pour la station de Sion. Il n'y est tombé que 300 mm depuis le début de l'année, soit 200 mm (ou 40%) de moins qu'une année normale. Sion_2011.jpg
En vert, les précipitations mesurées; en rose, la norme 1961-1990; en jaune, le déficit cumulé.

mardi, 23 août 2011

Canicule tardive

Après un début en demi-teinte, l'été 2011 finit tout en chaleur avec des températures caniculaires. Il restera même dans les annales pour certaines stations avec les 20,5° mesurés le 22 août au Säntis (2500 m) ou encore les 36,8° observés à Sion le même jour. Jamais de telles températures n'avaient été mesurées aussi tard dans la saison. Cette masse d'air tropicale très chaude détermine notre temps depuis le milieu de la semaine dernière et sa provenance nord-africaine ne fait pas de doute en voyant les poussières de sable en suspension dans l'air. Brume_sèche.jpg
Dimanche 21 août 2011 en Valais central. Les poussières de sable en suspension donnent à l'atmonsphère cet aspect brumeux et jaunâtre.

En montagne, cette période de canicule tardive n'est pas la bienvenue pour nos glaciers. Suite au manque de neige de la première moitié de l'année, les glaciers sont nus depuis de nombreuses semaines. Ils sont donc encore plus vulnérables et ils fondent. En balade près de la Furka, ce fut un choc de voir les restes du Glacier du Rhône.
Glacier_Rhone1.jpg
La langue terminal n'est plus qu'un petit lac "on the rock". 
Glacier_Rhone2.jpg
Et il faut descendre un long chemin pour parvenir à l'entrée de la grotte de glace actuelle (flêche rouge). La pancarte donne l'emplacement de la grotte en 1996, soit il y a seulement 15 ans !

mercredi, 11 novembre 2009

Panne de soleil ?

Mais où sont passées les taches solaires ? C'est la question à la mode qui revient périodiquement depuis quelques mois dans la communauté des astronomes. Après le minimum du début de l'année passée marquant la fin d'un cycle, l'activité magnétique du soleil aurait dû reprendre et les taches réapparaître pour un nouveau cycle de 11 ans. Mais depuis plus rien.... ou presque. 
tache solaire,glaciation,soleil,taches solaires,glaciers,didier ulrich,réchauffement
Le soleil tel qu'observé aujourd'hui 11 novembre 2009 (source : SOHO). En cliquant sur la photo vous serez redirigé le site de SOHO et les images en direct du soleil.

Et en quoi les taches solaires intéressent-t-elles un météorologue ? Figurez-vous, la dernière période où celles-ci avaient presque totalement disparu (entre 1645 et 1717) correspond à l'un des épisodes les plus accentués du "petit âge glaciaire", une période de refroidissement marqué du climat et durant laquelle Monseigneur de Genève alla jusqu'à exorciser les glaciers dans la vallée de l'Arve pour limiter leur avance (en 1663), comme l'indique Emmanuel Le Roy Ladurie dans son ouvrage sur l'histoire du climat depuis l'an mil aux éditions Flammarion. De quoi redonner un peu d'espoir à nos glaciers moribonds ? 
tache solaire,glaciation,soleil,taches solaires,glaciers,didier ulrich,réchauffement
Glacier du Gorner le 6 août 2009.

12:00 Publié dans Climat | Tags : tache solaire, glaciation, soleil, taches solaires, glaciers, didier ulrich, réchauffement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

samedi, 07 novembre 2009

Recul glaciaire

Ma balade du mois d'octobre dans le cirque glaciaire de Ferpècle m'a bien sûr mené jusqu'au glacier du Mont-Miné. A mon grand regret et malgré les abondantes chutes de neige de l'hiver dernier, son recul semble s'accélérer. Pour preuve les images comparées du mois d'août 2005 et celles d'octobre 2009.
MontMineA.jpg MontMineB.jpg
Le 1er octobre de chaque année, la position du glacier est inscrite à la peinture rouge sur un rocher bien visible. La photo suivante montre le recul du glacier durant l'été 2009.
MontMine4.jpg
Mais malgré tout le glacier vit. La neige et la glace accumulées sur les hauteurs s'écoulent dans la pente. Une nouvelle fois, j'ai eu la chance d'assister à une assourdissante chute de sérac. A comparer avec celle mentionnée dans ma note du 15 septembre 2008.
MontMine1.jpg
Pour le plaisir des yeux, voilà quelques photos du glacier. Qu'il serait dommage que nos enfants ou nos petits-enfants n'aient pas le plaisir de pouvoir l'observer...
MontMine2.jpg MontMine3.jpg

13:02 Publié dans Climat | Tags : glacier, nature, didier ulrich, mont-miné, rechauffement, climat, paysage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

mardi, 27 octobre 2009

Clin d'oeil vers Copenhague

Comme si c'était encore nécessaire, voilà une preuve supplémentaire du réchauffement climatique amorcé le siècle dernier...
Rechauffement.JPG

13:49 Publié dans Climat | Tags : réchauffement, climat, météo, copenhague | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |