samedi, 09 novembre 2013

Des nouvelles d'ISON

La comète ISON se trouve depuis quelques jours à l'intérieur de l'orbite de la Terre et continue sa course en direction du soleil à environ 46 km/s. Le 28 novembre prochain, elle passera à «seulement» un million de kms au-dessus de la surface de notre astre diurne. La question que tous les astronomes se posent actuellement est de savoir si ISON, qui ne fait que quelques centaines de mètres de diamètres, résistera aux températures extrêmes qui règneront aussi près du soleil, soit environ 2750°C. Le noyau de la comète pourrait bien se briser en morceaux ou encore se vaporiser entièrement. Mais la probabilité reste élevée pour que notre comète survive à ce passage brûlant grâce à la vitesse très élevé, plus de 400 km/s, qu'elle aura à ce moment-là. Si cette éventualité se confirme, le spectacle s'annonce grandiose pour tous les amateurs d'astronomie de l'hémisphère nord vers la fin du mois de décembre. Une nouvelle comète de Noël ?
ison,comète,décembre,2013,spectacle,soleil,survie

La comète ISON photographiée la nuit passée, le 8 novembre, au-dessus de l'Autriche par l'astronome Michael Jäger. Sa magnitude n'est encore que de 12 actuellement.

20:00 Publié dans Espace, Météo, Science | Tags : ison, comète, décembre, 2013, spectacle, soleil, survie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

lundi, 16 septembre 2013

Un soleil presque sans tache

Bien que 2013 est censée être l’année du maximum du cycle solaire 24, le soleil était quasiment sans tache ces derniers jours. Seule une inspection minutieuse du disque solaire photographié aujourd'hui 16 septembre révèle une seule et minuscule tache. Le maximum solaire de ce cycle sera donc, et de loin, le plus faible depuis plus de 50 ans. soleil,sun,cycle 24,maximum solaire,climat,météo,didier ulrich,noaaLe soleil vu par le satellite SOHO le 16 septembre 2013. Seule une petite tache est visible au centre du disque. (source : http://www.spaceweather.com).

soleil,sun,cycle 24,maximum solaire,climat,météo,didier ulrich,noaaL'évolution du cycle solaire n°24. En rouge, la prévision faite par le NOAA revue déjà plusieurs fois à la baisse. La réalité est encore bien inférieure... (source : http://www.noaa.gov).

Pour d'autres informations sur la faiblesse constatée de l'activité solaire actuelle, je vous laisse relire mes anciennes notes de 2009 (Panne de soleil) et de 2012 (Maximum du cycle solaire N°24). 

20:56 Publié dans Climat, Météo, Science | Tags : soleil, sun, cycle 24, maximum solaire, climat, météo, didier ulrich, noaa | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

samedi, 13 avril 2013

De l'hiver à l'été

Comme promis, finies les petites laines et les bottines ! Alors qu'il neigeait encore vendredi soir sur la plupart des stations de moyenne montagne, une masse d'air chaude et sèche a commencé à envahir nos régions ce week-end. Ainsi en un peu plus de 24 heures, nous sommes passés sans transition d'une fin d'hiver tardive à un début d'été précoce. En effet dès dimanche, le temps sera ensoleillé dans toute la Suisse et les  températures dépasseront souvent les 20 degrés l'après-midi, ce qui n'était plus arrivé depuis le début du mois d'octobre. Ce temps printanier, chaud et lumineux devrait durer une bonne semaine. printemps, été, 2013, soleil, avril, genève, jardin botanique, didier ulrich
Samedi après-midi, malgré de nombreux nuages résiduels, le temps a pris des couleurs printanières. Ici le Jardin botanique de Genève pris depuis la fenêtre des bureaux de MétéoSuisse.

20:50 Publié dans Météo | Tags : printemps, été, 2013, soleil, avril, genève, jardin botanique, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

samedi, 12 janvier 2013

2013 : l'année de la comète ?

L'information vous a peut-être échappé, mais une nouvelle comète a été découverte l'automne dernier par deux astronomes russes. Cette comète semble s'être récemment détachée du nuage de Oort, un immense  réservoir d'objets glacés situé à environ 0,5 année-lumière de la Terre. C'est donc une comète toute neuve qui n'a jamais vu se volatiliser ses composants à l'approche d'un astre chaud et qui pourrait alors dégazer copieusement à proximité du Soleil.

Cette nouvelle comète s'appelle C/2012 S1, ou plus simplement ISON, nom du réseau de téléscopes Ison (International Scientific Optical Network) qui l'a découverte. comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
La comète ISON se trouve actuellement dans la constellation Gemini entre Castor et Pollux. Elle a une magnitude de +16. (www.spaceweather.com).

Selon les dernières prévisions, ISON devrait passer à moins de 1,2 millions de km du soleil le 28 novembre prochain. Sa magnitude devrait alors être de -16, ce qui la rendrait bien plus brillante que la pleine lune (magnitude de -12,6) et serait facilement visible en plein jour. Seule la Grande Comète de l'an 1680 lui serait comparable avec sa magnitude de -18. 
comète,ison,2013,novembre,29,hale-bopp,space,soleil,magnitude,didier ulrich
En comparaison, elle serait bien plus lumineuse et spectaculaire que la comète Hale-Bopp qui m'avait pourtant émerveillé durant l'hiver 1997, comme ici dans le ciel valaisan.  

Mais les astronomes restent prudents. Ils rappellent que les nouvelles comètes, très volatiles, sont parfois soufflées par le vent solaire et peuvent disparaître avant de s'approcher de nous. Il est donc urgent d'attendre...

21:45 Publié dans Espace, Science | Tags : comète, ison, 2013, novembre, 29, hale-bopp, space, soleil, magnitude, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

mercredi, 07 novembre 2012

Maximum du cycle solaire N°24 ?

Après une intensité élevée les derniers mois de l'année 2011, l'activité solaire a fortement diminué depuis de nombreuses semaines.
soleil,cycle 24,cycle 25,climat,dalton,sun,activité,didier ulrich soleil,cycle 24,cycle 25,climat,dalton,sun,activité,didier ulrich
Le soleil le 7 novembre 2012. L'activité est faible. Seules de petites taches sont visibles à sa surface. 

Dès lors, certains scientifiques n’hésitent plus à annoncer que le maximum du cycle actuel N°24 est atteint, voire dépassé alors qu’il n’était prévu que pour le mois de mai 2013. Ce cycle atypique avait déjà débuté avec plus d’une année de retard sur les prévisions (voir ma note écrite en 2009 « panne de soleil ? ») et sera probablement le plus faible depuis des décennies, voire même depuis plus de 100 ans ou depuis le cycle N°14 en 1906.

soleil,cycle 24,cycle 25,climat,dalton,sun,activité,didier ulrich
Nombre moyen de taches observées depuis l'an 2000 et leur prévision jusqu'en 2019.
(source : http://spaceweather.com/)

Quant au cycle solaire N°25, les prévisions de la NASA ne sont pas très bonnes. Il devrait commencer vers la fin de 2020 et le nombre de tâches solaires devrait être encore plus faible que durant le cycle actuel. Tout semble indiquer que le maximum moderne marque une pause et que l'on s'oriente vers un minimum comparable à celui de Dalton. A confirmer...  

soleil,cycle 24,cycle 25,climat,dalton,sun,activité,didier ulrich
L'évolution des différents cycle solaires depuis l'an 1600.

18:23 Publié dans Climat, Espace, Science | Tags : soleil, cycle 24, cycle 25, climat, dalton, sun, activité, didier ulrich | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |