vague de froid

  • Même au Japon

    La rade de Genève verglacée par la bise a émerveillé une grande partie de l'Europe en ce début février 2012. Mais pas seulement, même la télévision officielle japonaise NHK a repris quatre de mes petites vidéos publiées sur YouTube pour leur émission: "Vu sur le net". Je vous la laisse apprécier par vous-même en cliquant sur l'image ci-dessous.
    Capturer.JPG 
    Mes vidéos et mon interview se trouvent entre 03.37-04.51.

  • Sculptures de glace

    La vague de froid persiste sur une grande partie de l'Europe. Elle a même retrouvé un nouveau souffle en cette fin de semaine avec un troisième épisode de bise tempétueuse sur l'ouest du Bassin lémanique. Et la glace n'en finit pas de s'accumuler sur les quais et les objets proche du lac. Voici quelques photos glânées vendredi 10 février à Versoix. Glace2.jpg
    Glace1.jpg
    Glace3.jpg
    Ailleurs en Suisse romande, le froid est tout aussi vif même si en l'absence de bise il est moins mordant et plus facilement supportable. En Valais, la Pissevache, la célèbre cascade alimentée par les eaux de la Salanfe, est aussi en grande partie prise par les glaces. Elle nous offre ces jours quelques sculptures qui n'ont rien à envier aux berges de nos lacs. C'était le mercredi 8 février dernier.
    Glace4.jpg
    Glace5.jpg
    Glace6.jpg

  • Impressionnant !!!

    Versoix (Suisse), samedi 4 février 2012, -8°C, Bise 80 km/h. Sans voix et sans commentaire...
    Bise2012-11.jpg
    Bise2012-12.jpg
    Bise2012-13.jpg
    Bise2012-14.jpg
    Bise2012-15.jpg
    Bise2012-16.jpg
    Bise2012-17.jpg Bise2012-18.jpg

  • Bise glaciale

    La vague de froid qui sévit depuis le milieu de la semaine sur la Suisse s'est accentuée aujourd'hui vendredi 3 février à la faveur de la bise. Cette dernière a soufflé en rafales à plus de 75 km/h sur le Bassin lémanique et a fait chuter le thermomètre entre -5 et -10°. Voici quelques photos prises cet après-midi vers 15h00 dans le port de Versoix. Il faisait -7°, mes doigts ne sont pas près d'oublier. 
    Bise2012-1.jpg Bise2012-3.jpgBise2012-5.jpg Bise2012-2.jpgBise2012-4.jpgBise2012-6.jpg Bise2012-7.jpgBise2012-8.jpg Bise2012-9.jpg

  • Des nouvelles du front

    Sur le front des aurores boréales : la tempête magnétique du 23 janvier a atteint la Terre le lendemain déjà. A ma connaissance, aucune aurore boréale n'a été observée aux latitudes moyennes en Europe. Par contre aux États-Unis, des colorations du ciel ont été vue jusque dans l'Etat du Maryland au sud de New-York, soit à la latitude de la Sardaigne (40°N). Je vous laisse admirer une photo prise ce jour-là depuis Marquette dans le Michigan (photo de Shawn Malone). 
    Shawn-Malone.jpg
    Il faut quand même préciser qu'actuellement le pôle magnétique boréal se situe à 85°N et 136°W, soit à quelque 550 km du pôle géographique dans l'océan arctique au nord de l'Alaska. Cette position favorise nettement les aurores boréales aux latitudes moyennes aux États-Unis au détriment de l'Europe.

    Sur le front de la vague de froid : ce mardi 31 janvier, la neige a refait sont apparition sur les plaines romandes. La région genevoise a été la mieux servie avec un cumul de 10 à 15 cm de neige fraîche. Voici une vue du jardin botanique prise ce matin. 
    Neige_2012.jpg
    Pour la suite, la vague de froid se confirme. De l'air continental arctique devrait atteindre la Suisse dès jeudi à la faveur d'une bise soutenue. Les températures ne devraient donc plus dépasser la barre du 0 degré pour quelques jours et s'abaisser entre -10° et -15° durant la nuit. Ce froid glacial devrait perdurer jusqu'en début de semaine prochaine au moins. Une telle vague de froid n'est plus très fréquente de nos jours. En avant-goût, je vous laisse une image du Lac de Zurich que j'avais prise en janvier 1985 lors d'une vague de froid comparable. 
    1985-1.jpg