dimanche, 02 octobre 2011

Le brame

Alors que la grisaille automnale s'installe régulièrement sur le Plateau, j'ai décidé de prendre de la hauteur et de profiter de notre haute pression continentale exceptionnelle pour aller écouter le brame du cerf. Arrivé sur les hauts du val des Dix vers 6 heures du matin samedi 1er octobre, la subsidence fait son travail. Il fait frais mais pas froid même à plus de 2000 mètres. A peine sorti de ma voiture, de longs râles gutturaux se font entendre des quatre coins de la montagne. Étonnants, angoissants mais combien fascinants. Avec l'obscurité, l'ouïe et l'odorat se substituent à la vue : le brame est impressionnant et l'odeur de musc est prenante. Le temps de m'éloigner un peu sur le sentier, le jour pointe déjà et... 
Brame4.jpg
...la silhouette majestueuse d'un grand cerf se dessine sur la crête.
Brame3.jpg
Il ne reste pas longtemps seul. Ses quatre biches apparaissent une à une.   
Chamois2011-1.jpg Chamois2011-2.jpg
A l'affût sur des rochers, quelques chamois me rendent visite. Les couleurs sont magnifiques. La brève incursion d'air polaire de la mi-septembre a donné à la végétation de belles teintes ocrées. Givre2011-3.jpg
Et malgré la douceur de l'air, une petite couche de givre recouvre le sol. A la mi-journée, en retournant vers ma voiture, de nouveaux râles se font entendre.
Brame1.jpgBrame2.jpg
Une dernière rencontre inespérée...

20:23 Publié dans Nature | Tags : brame, cerfs, val des dix, valais, chamois, anticyclone, merveilleux, didier ulrich, photos | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

mercredi, 18 août 2010

Le sentier des bouquetins

Mes vacances en Valais m'ont conduit vendredi 6 août au fond du Val des Dix sur le sentier des bouquetins. Ce chemin de montagne qui conduit du barrage de la Grande-Dixence au col des Roux en passant par la cabane de Prafleuri n'a pas usurpé son nom ce jour-là. 
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
La cabane de Prafleuri sous la neige d'août.

Vis à vis du chemin, une harde de bouquetins d'une dixaine de têtes avait pris possession d'un large pâturage à la limite de la neige.
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
Bien que nombreux, les bouquetins ne sont pas toujours faciles à voir... 
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
Mais une fois à proximité, la magie opère... 
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
... peu farouche, un jeune cabri m'observe ...
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
... un jeune mâle se repose ...
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
... d'autres cabris jouent sur les rochers ...
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
... mais les grands mâles ne sont jamais loin et surveillent .... 
bouquetins,prafleuri,cabane,val des dix,didier ulrich,harde,été 2010
... que dire de plus. Je suis encore sans voix après une telle rencontre.

21:00 Publié dans Nature | Tags : bouquetins, prafleuri, cabane, val des dix, didier ulrich, harde, été 2010 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |